27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 17:01

Il restait une petite chute d'étoffe des deux fauteuils "bridge" offerts depuis plus de deux ans. J'avais promis un coussin ... Verso gros lin et passepoil argent (home made à partir d'un biais France Duval-Stalla), raccord en forme de coeur ! Et trois pour se faire pardonner !!!

OPERATION COUSSINS !
OPERATION COUSSINS !OPERATION COUSSINS !
OPERATION COUSSINS !OPERATION COUSSINS !

Partager cet article

Repost 0
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 14:03

Qu'à Granville, on me pardonne et qu'au salon, on me bénisse ! Du cachemire haute couture pour mon trentenaire de canapé ! Et pour oublier sa modernité et pour flatter ses copines Napoléon III, de la jolie passementerie hors d'âge, quelques gros clous de récup ... Promis juré, cette décennie, je ne piquerai plus épingles et aiguilles dans les appuie-bras !

J'ADORE !
J'ADORE !J'ADORE !
J'ADORE !J'ADORE !

Partager cet article

Repost 0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 08:15
LE FAUTEUIL DE MONSIEUR !
LE FAUTEUIL DE MONSIEUR !
LE FAUTEUIL DE MONSIEUR !

... ou pourquoi faire simple ... Parce que les biches, il faut les laver et leur redresser l'échine (le canevas vrille toujours au lavage) , parce que les tapisseries géantes ne sont jamais assez larges (donc raccords !), parce que la passementerie au métal oxydé n'aime pas la colle ... Parce qu'il faut accepter les railleries (les héritiers sont peu convaincus) ...

Partager cet article

Repost 0
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 13:32

Au pays de la laine, vendue en "moches", de si belles rencontres : restauratrice de textiles anciens, restauratrice de cartons de tapisserie, tapissiers d'art ...Les journées de la laine de Felletin méritent le détour ...

Partager cet article

Repost 0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 14:02

Grosse fatigue pour ces fauteuils qui baillaient, baillaient .... Les sangles bien détendues cachaient des ressorts "état neuf", un guindage parfait. L'étoffe n'était pas trop défraichie et le budget ... pas trop large ! Il a suffi de déposer le jaconas qui retenait les sangles (!), de refaire le sanglage puis de reposer un  jaconas propre. Ces sièges sont repartis à moindre coût pour quelques années ! Un chantier que j'ai accepté avec plaisir, pas trop valorisant (rien ne se voit !) mais tellement satisfaisant lorsque le client teste ses sièges avant/après ! Si le jaconas de vos sièges est proche de cirer votre  plancher (et si leur état le permet), pensez à ce lifting spectaculaire !

Le-GERS-001.JPG

Le-GERS-003.JPG

Le-GERS-022.JPG

fauteuils-001.JPG

Partager cet article

Repost 0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 17:11

"Quand j'ai vu vos coussins sur votre stand, j'ai repensé à la chemise de la grand-mère de Maman. Elle avait connu le percement du métro de Paris ... C'est l'occasion de la faire revivre, mais un tout petit format ..." Telles étaient les consignes : exercice de style car le format ne flatte pas la broderie et puis il fallait cacher les "percées" d'époque ... Et mon bout de pied (?) avance ; j'ai même trouvé mon étoffe.

liquette-010.JPG

liquette-006.JPG

liquette-005.JPG

liquette-011.JPG

liquette-014-copie-1.JPG

liquette 015

Partager cet article

Repost 0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 17:20

Petite semaine pour le patchwork : j'ai préféré le carrelet à l'aiguille fine ! Pas de bloc à présenter car j'ai eu à en démonter un bien avancé (coutures trop justes ... gggrrrr ....pas de pitié pour les radins !!!).Sinon, la garniture de mon siège est bien avancée ; j'en suis à la mise en crin (recyclé, lavé, rincé à l'adoucissant ...). Ce "pouf" Napoléon III, acheté en bien mauvais état, est assez intéressant : un côté est en bois différent (non peint) et il y avait une traverse qui a été sciée. S'agit-il d'un autre siège qui aurait été "raccourci" ? . Il est très rectangulaire, très droit, pas cintré comme une duchesse brisée. Peut-on parler de "bout de pied" ? Je laisse la parole aux spécialistes qui ont déjà peut-être vu un tel fût ...

trail-2011-2012-006.JPG

trail-2011-2012-002.JPG

trail-2011-2012-007.JPG

trail-2011-2012-010.JPG

trail-2011-2012-009.JPG

Partager cet article

Repost 0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 20:24

Ces demoiselles doivent leur salut à la douce complicité de Monique et de Monique, deux amies qui m'accueille dans leur groupe de réfection de fauteuils. J'ai joué les mauvaises élèves en privilégiant le lin (bien mou, qui se détend...) et deux galons trop étroits en superposition mais je me régale à utiliser de vieilles fournitures. Et ce matin, en chinant, j'ai retrouvé mes vendeurs de l'an passé qui déballaient devant leur porte ; j'ai pu leur raconter la nouvelle vie de leurs ex-chaises de concert, de mes deux "moniques".les-deux-Moniques-002.JPG

les-deux-Moniques-001.JPG

les-deux-Moniques-007.JPG

les-deux-Moniques-005.JPG

Partager cet article

Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 12:43

L'apprentie du tapissier a chargé de semences ses sacoches fraîchement cirées, a dépoussiéré son couteau de peintre pour travailler les "rillettes". En effet, mes deux chaises Napoléon III sont bien malades après dégarnissage. Il a fallu reboucher les trous avec de la pâte à bois "maison" (colle à bois + poussière de bois jusqu'à obtenir une texture de type "rillettes"). Il va falloir leur redonner un peu d'éclat et là je fais appel à vous. Un vernis "Napoléon III" cacherait le peu de dorure résiduelle, une cire noire patinerait les habits des convives ... Dois-je les laisser ainsi ? Avez-vous un produit miracle à me conseiller ?

DSC04074.JPG

DSC04086.JPG

DSC04087.JPG

Partager cet article

Repost 0