24 août 2006 4 24 /08 /août /2006 12:11

Une interprétation très libre du CRAZY COEUR de Pique et Patch ! Un assemblage de tissus (reproduction d'américains ou Kaffe Fasset) : les coutures sont rebrodées au coton perlé (merci Stef Francis !), les tissus sont quiltés ou enrichis de piquages et puis pour la touche "surenchère", de la broderie au ruban, des perles rocailles ...

Jouer avec les rubans de soie dégradés, la brillance des rayonnes, l'aspect mat et poudré du coton perlé, fouiller dans ses trésors pour isoler LA couleur : quel régal !

Et parce qu'en matière de crazy, le mot d'ordre est toujours plus : la barrette coordonnée pour le total look !

Partager cet article

Repost 0
16 août 2006 3 16 /08 /août /2006 12:53

"On dirait des petits bateaux" murmure une délicieuse vieille dame luxembourgeoise en découvrant votre quilt !

Est-ce parce qu'il passe l'été à regarder Houat, Hoedic et Belle-Ile ou parce qu'il était destiné à un vieux loup de mer ?

Quoi qu'il en soit, quand un oeil neuf perce le secret de la naissance d'un ouvrage, c'est toujours une petite victoire !

Ce log cabin baptisé "PETITS BATEAUX"  (présenté dans le cadre de l'exposition "Mosaïques d'étoffes - à la recherche de l'hexagone" ) devait évoquer la mer et ce bloc me semblait suggérer des voiliers.

 Coques et voiles vont de l'ivoire au marine en passant par le caramel (pour réchauffer les couleurs froides) ; elles forment un joli nuancier car ce patch monté à la manière des "scrap quilts" rassemble de nombreux tissus offerts par des amies ou récupérés des trésors d'une grand-mère . Il est d'ailleurs doublé d'une charmante percale fleurie bien fatiguée par une première vie de double-rideaux dans les années quarante (visible dans l'article sur les aiguilles à ramander).

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
12 août 2006 6 12 /08 /août /2006 07:01

Une chute de lin Gander appliquée sur de la feutrine Céladon ( THE CINNAMON PATCH) et surtout le superbe dégradé "FLEUR BLEUE" de L'ATELIER DU PIC VERT : prête à partir à la plage ?

Surtout, prête pour entendre les railleries des amies (?) : "et le n° de téléphone ?", "on peut te suivre à vélo, on sait où tu vas...", "à quand : je caquette au Petit Mousse, je trinque sur la rade de Port Navalo, je pédale vers le Logeo..."

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
10 août 2006 4 10 /08 /août /2006 19:53

 Nous ne sommes pas seules à tirer l'aiguille : les pêcheurs ont toujours eu des filets à réparer. Ces AIGUILLES A RAMANDER attendaient une nouvelle vie sur un trottoir de bord de mer. Elles ont été chinées, il y a déjà quelques années à Fécamp, vieux port de pêche normand.

 

Et si elles pouvaient parler, nous raconter leurs voyages... comme nos aiguilles à broder ou à quilter qui portent nos pensées, nos états d'âme....

L'une d'elle vous fera peut-être signe un jour au hasard d'une promenade, n'hésitez pas : leur bois poli par l'usage, leurs sculptures naïves, les formes toutes différentes nées du besoin de leur utilisateur ...

 

 

Partager cet article

Repost 0
5 août 2006 6 05 /08 /août /2006 09:21

Quand une mercière trouve une aiguille, elle ne reste pas indifférente ! Elle s'attache, c'est le début d'une collection...

Mais où ont-elles chiné ces belles pièces de bois poli et comment les désigne-t-on ?

La réponse dans quelques jours !

 

Partager cet article

Repost 0
5 août 2006 6 05 /08 /août /2006 09:08

Et voici une interprétation du "COEUR A COEUR" de Claudine qui vient rejoindre le "COEUR DE BIENVENUE" !

Cette version est brodée sur du lin Gander avec un superbe fil dégradé de "L'ATELIER DU PIC VERT" qui nous entraîne du vert anis au bleu outremer (bord de mer oblige !).

Le coton perlé (pour la cordelière) et les autres cotons "mouliné" ont été tirés de la pochette aux trésors (d'autres parlent de grand bazar !). Cette ou plutôt ces pochettes (coton perlé/mouliné/retors/soie) accueillent tous les fils non identifiés. Ces boules de couleurs enchantent : elles rappellent les ouvrages oubliés, elles font penser aux amies qui ont donné leurs petits restes, elles font revivre le temps d'une aiguillée, les grands-mères que l'on regardait coudre et toutes les anonymes dont les trésors finissent sur les trottoirs d'un vide-grenier.

Partager cet article

Repost 0
5 août 2006 6 05 /08 /août /2006 09:00

Le dernier sac revisité : quelques billes de laine feutrée le réchaufferont le temps d'un automne ...

Partager cet article

Repost 0
1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 12:43

Toujours des ouvrages rapides pour les vacances :

Deux sacs achetés en solderie (série « prêt-à-broder » d’une grande marque de fils) ont fait l’objet d’interprétations plus personnelles.

L’un brodé « soie et mouliné » au point de devant (il faut cacher le tracé d’origine !) :

 

 

 

 

L’autre brodé « soie, rayonne et coton perlé » au point de tige ou de devant (côté pile) et orné d’un ruban (côté face) :

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
25 juillet 2006 2 25 /07 /juillet /2006 12:37

Broderie traditionnelle au programme des vacances : entre deux brasses dans l’océan, quelques petits points (de feston ou de tige) … pas toujours compatibles avec la crème solaire.

 

 

Le « cœur de bienvenue », petite fantasie de Claudine : idéal pour renouer avec le point de tige et rêver de doux messages à décliner sur d’autres supports à broder (ici du lin Gander).

Le  cœur  d’ « A VOS AIGUILLES / BIS »  a fait l’objet de commandes familiales … voici donc quelques porte-clefs légers, légers … pour la promenade du soir.

 


 


Partager cet article

Repost 0
18 juillet 2006 2 18 /07 /juillet /2006 12:36

 

Et voici une version revisitée du porte-aiguilles : façon quilt rebrodé au point de nœud !

Merci Claudine !

 

 

Partager cet article

Repost 0