2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 16:02

Avez-vous un fil fétiche ? Moi, j'adore assembler mes morceaux avec du coton mercerisé, et particulièrement celui de chez COATS, le MERCERISE LA CHAINE sur bobine carton ... Avec lui, je remonte le temps ... Mais mon stock, présenté ici, s'amenuise, s'amenuise ... Et je ne veux pas toucher à LA REPRISETTE DEUFIL ou au TUBCA sur bobine métal, encore moins au DARE DARE. Heureusement, j'ai chiné du MERCERIZED RADIX, pas si mal ... Certaines me diront que le fil vieillit mal, il "cuit", il casse ...  Allez, je "fil" dare-dare !!!

Partager cet article

Repost 0
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:56

Après Saint-Roch, Saint-Blaise ou Saint-Pierre, les trouvailles du week-end : les saints Patrick, Hilaire, Leu, Denis ou Luc protègent la laine à repriser  ... Laine Briard ou fils Chouky, Selfix, La Redoute, modestes cartonnettes .... Et aussi les pinwheels assemblés .

Partager cet article

Repost 0
26 avril 2008 6 26 /04 /avril /2008 17:07

Ouvrons ensemble ce paquet d'aiguilles, pour aller de surprise en surprise ... Recto, verso puis l'intérieur ... Ces aiguilles venues d'Angleterre sont vendues dans un paquet au graphisme charmant qui portent les coordonnées de la mercerie distributrice. D'ailleurs cette mercerie "Homo-Roussel" existe encore, même si les rouennais ont oublié depuis longtemps que Monsieur Roussel avait été le successeur de Monsieur Homo. Avec un outil aussi perfectionné, je ne peux que doubler ma productivité ...

Partager cet article

Repost 0
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 16:42

"J'ai pensé à toi", quelques mots et le début d'une aventure ... Je tiens à partager avec vous ces présents qui me touchent infiniment ...
Le cordonnet royal pour ouvrage de dame, qualificatif désuet à souhait  !
Un tourniquet Cartier-Bresson, une jolie dentelle et des aiguilles "French" importées d'Allemagne !
Et des aiguilles scientifiques ... Mais qu'avaient-elles de si particulier ces aiguilles ?

Partager cet article

Repost 0
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 08:36

Oh un faire-part ! Une peite Camille est née ... Vite, vite, qu'avons-nous en magasin ? Les petits bonnets "Glénan" en lacet de Mercredi et Cie, tricotés l'été dernier sur le sable avec les petits restes de la Charlotte aux fraises ... Le plus délicat ? Percer les coquillages ramassés en famille, ébouillantés, désinfectés et rapportés précieusement . Merci la mini-perceuse ...

Partager cet article

Repost 0
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 20:53

Des boutons de bottines ? Aux multiples nuances … Pour les doux yeux d'ours à l’ancienne ...
Et des boutons de verre, si délicats …
Nettoyées, admirées, ces fournitures sans valeur pour ceux qui s'en débarrassent, commencent une seconde vie . Elles sont porteuses de projets ... Elles nous suggèrent de nouveaux ouvrages qui ne verront peut-être jamais le jour . Qu'importe si l'évasion est au rendez-vous...


Partager cet article

Repost 0
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 20:30

Quand la cybercommune (ma connection internet des vacances) ne répond plus, il reste davantage de temps pour les vide-greniers ! Voici enfin quelques nouvelles ...
Les agrafes ? Vous les souhaitez à la pièce perfectionnées ou au poids ? Intriguée par cette boîte de 250 grammes d’agrafes LA PRINCESSE … Chinée auprès d’un particulier, était-elle destinée aux revendeurs qui détaillaient au poids ou à la pièce ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 12:36

Huit blocs de plus et une gentille bienfaitrice … Un sachet de vieille mercerie accompagné d’un « regarde si quelque chose t’intéresse… » Oh oui, elles me plaisent bien ces agrafes avec ressort dans leur sachet « cristal » et … le fil mercerisé sans nom, les « pressions », la carte de boutons … 

Partager cet article

Repost 0
AUX DEUX MERCIERES - dans PINWHEEL !
commenter cet article
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 09:27

Fernande, inconsolable après le décès de son caniche ne voulait plus d’animal … « Trop vieille », disait-elle « que deviendrait-il après moi ? » Sa fille a su la convaincre d’adopter un jeune chiot pour bercer sa solitude : « je m’en occuperai après … » Aujourd’hui, cette petite boule de poils blancs qui  s’était laissée mourir après le départ de sa maîtresse, nous accompagne parfois pour de longues promenades sur les plages désertes.

 Ce porte-clefs à la manière des « cute pet series », destiné à la fille de Fernande a été taillé dans les restes d’étoffes de la vieille dame … Fernande, fille de gendarme à cheval, femme d’instituteur, a toujours habillé ses enfants, ses petits-enfants. Elle cousait aussi un peu « pour le monde » comme de nombreuses femmes de sa génération …  Aurait-elle craqué pour ces galons trouvés en vide-greniers ? Ils sont bien sales et ... sentent le vieux ... Peut-on les laver sans risque ?


Partager cet article

Repost 0
5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 12:16

Aucun mérite : ce sac nécessite trois tissus différents, tous taillés dans une seule et même pièce ;  la combinaison ne peut qu'être réussie ... ! Il a été réalisé entièrement à la machine, doublure comprise. Seuls les glands ont été fermés à la main. Parce qu'il trainera régulièrement dans les pièces à vivre, il est coordonné aux abat-jour. Et parce que la technique "tout machine" m'a été enseignée par la digne fille d'un matelassier, une toile à matelas s'imposait ...

Partager cet article

Repost 0