18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 09:48

Aucune raillerie dans l'esprit des vieilles dames de mon enfance, lorqu'elles parlaient de leurs "bondieuseries", juste un regard attendri sur elles, qui avaient tant besoin de ces menus objets de culte pour supporter le quotidien. Chinées en terre de Pardons, certaines de ces médailles de pèlerinage  sont polies d'avoir été "priées". Dans l'air du temps, elles apportent un supplément d'âme à la plus modeste des bougies, aux créations des mécréantes ...

medailles-de-pelerinage-009-copie-1.JPG

médailles de pélerinage 006

Partager cet article

Repost 0
AUX DEUX MERCIERES - dans LE MAGASIN
commenter cet article

commentaires

Elisa 23/04/2011 08:57



attendrissants ces petits bouts de métal , chez moi, 3 attendent de sortir de l'oubli


bon week-end pascal



dany15 09/04/2011 22:08



je suis très heureuse de voir que je ne suis pas la seule  à garder précieusement ces petites médailles


bravo pour votre blog si charmant



christine 18/03/2011 20:30



Petites médailles qui nous rappellent un temps pas si lointain mais qui est révolu. On en aurait bien besoin actuellement de ces "bondieuseries" pour croire en un monde meilleur. Bon week end



Tathou 18/03/2011 14:30



Ces "Bondieuseries", j'en ai trouvé dans les affaires de ma famille. Je ne peux pas m'en séparer.


Bises