23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 17:22

Sur le Clos (joli nom pour un marché !) de bon matin, à la recherche de la meilleure crème de la région, de fraises confites et autres douceurs, la cuisinière s'est égarée parmi les déballages des brocanteurs ...
Un papier kraft, une vieille étiquette et, et ... des mètres de toile fine, fine ... Un paquet jamais ouvert ...
undefined
Le début d'un conte de Noël ... Il était une fois ... une Chocolaterie au temps de la Seine-Inférieure qui se faisait livrer de la batiste, par coupe de dizaines de mètres (20, 50 écrits sur la toile à la mine de plomb !) ...
undefined
undefined
undefined
undefined
Un peu souillé, de petite laize (78/80 cm), ce linon alla rejoindre des décennies plus tard une fin de coupe AU BON MARCHE ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

doune 09/01/2008 11:16

Merveilleuse année a vous pleine de bonheur et de passion ,quel superbe blog je vais du temp pour le parcourir,et cette latte qui me rappelle mes jeunes années d'ecolieres et tou et tout me fais rever ! Doune

Corinne 25/12/2007 20:09

Wahouuuuu c'est un sacré trésor que tu as trouvé là !!!!!!  Joyeux Noël. Gros bisoussssssss

Cathsotte 23/12/2007 20:47

Tu as un don pour la chine!!!! Quelle belle trouvaille...